5 juin – VALLEE DU TAVIGNANO

 

Le réveil a été difficile ce matin, les 23 kilomètres parcourus hier sont encore bien présents dans nos mollets. Et pourtant, le programme d’aujourd’hui prévoit encore une rando…. Quand on aime !

Nous prenons de bonnes résolutions : on y va, et si vraiment ça se passe mal, on fait demi tour. Soit, mais c’est mal nous connaître que de penser que c’est vraiment ce qu’on va faire.

Nous reprenons donc la route pour Corte, et nous garons dans la ville haute.

Puis c’est parti….

passerelle

5 JUIN (1)

Au début, nous marchons « cool », mais très vite, la température monte de façon vertigineuse.
Nous longeons donc le Tavignano, fleuve qui se jette dans la mer Tyrrhénienne (et oui !). C’est le plus long fleuve de Corse avec  ses 88,7 km. Il naît au-dessus du lac de Nino à 1 743 mètres d'altitude.

5 JUIN (5)

Sa vallée offre des paysages particulièrement sauvages, et la rando n’est pas très aisée.

5 JUIN (4)

5 JUIN (6)

5 JUIN (10)

Nous ferons de nombreuses haltes à l’ombre.

5 JUIN (8)

5 JUIN (14)

5 JUIN (30)

5 JUIN (37)

5 JUIN (21)

 Nous avions comme but la passerelle U Russulinu. Sur le plan, elle était tout à fait à notre portée, mais c’était sans compter sur la fatigue de notre longue marche d’hier que l’on ressent de plus en plus,, au fur et à mesure de notre avancée.
Nous y renoncerons donc et reprendrons le chemin du retour, sans regrets car nous avons eu droit encore aujourd’hui à des paysages de rêve. Et malgré tout, nous avons quand même parcouru plus de 10 kilomètres.

Pas de photo personnelle de la passerelle, juste celle-ci trouvée sur internet.

passerelle2

Et quel soulagement quand nous apercevons Corte, signe que notre balade se termine. Nous ferons une petite étape en ville avant de regagner notre appartement et ses fauteuils relax..

5 JUIN (3)

5 JUIN (24)

5 JUIN (28)

5 JUIN (29)

Nous trouverons nos fauteuils relax particulièrement confortables, et une petite bière corse arrangera tout ça !

verre-pietra

Nous quittons Castirla demain matin, nous serions bien restés plus longtemps.... nous garderons un excellent souvenir de notre séjour dans cette famille. Tous les jours nos hôtes prenaient de nos nouvelles, nous prodigaient des conseils pour la suite de notre séjour. Les voisins ne manquaient jamais de nous saluer et de nous parler de leur île,  nous avons été invités à prendre l’apéritif, on avait vraiment l’impression de faire partie du village. Une adresse à conserver et à partager sans modération.