Aujourd'hui, ce sera journée un peu plus calme.
Dès notre réveil, splendide soleil ; décidément, la météo nous a beaucoup inquiétés avant notre départ, et, tout compte fait, nous avons eu, depuis notre arrivée, un temps relativement clément.
Nous reprenons la route de Funchal, ou plus exactement Monte, juste au dessus où nous visitons le jardin  tropical de Monte Palace.

Plus beau jardin de Madère, certains le classent même dans les trois plus beaux jardins du monde (rien que ça.....). En réalité, cet endroit comporte plusieurs jardins

L'entrée est  décorée d'azulejos qui retracent l'histoire de Madère et du Portugal

DSC_0629

Nous pouvons y admirer des arbres millénaires, en particulier des oliviers datant du IIIè siècle avant JC

Les yuccas sont de véritables arbres de plusieurs mètres de haut.DSC_0660

DSC_0631

DSC_0651

DSC_0659

DSC_0637

DSC_0680

Au milieu, un lac central, des statues, des cygnes....DSC_0635

DSC_0632

DSC_0642

DSC_0641

DSC_0645

D'énormes carpes koï se prélassent dans différents bassins

DSC_0644

Là, un espace plus particulièrement consacré aux orchidées, hélas, beaucoup sont déjà défleuriesDSC_0652

DSC_0658

Là, d'immenses parterres de strélitzia ou oiseaux du paradis, magnifiques !DSC_0667

DSC_0665

Et là, une crosse de fougère prête à éclore.DSC_0690

Nous flânons quasiment deux heures dans ce magnifique parc.

Au passage, nous voyons descendre, à l'extérieur du jardin, les carreiros qui dévalent la pente avec leurs paniers d'osier dans lesquels ils ont embarqués des touristes. Nous ne participerons pas à cette dévalade, un peu trop piège à touristes à notre goût.

DSC_0678

DSC_0692

 

L'église Igréja Nossa Senhora do Monte, construite en basalte, Notre Dame de Monte étant la patronne de Madère.

DSC_0176

DSC_0179

Nous quittons le parc pour revenir à Camara de Lobos, joli petit port que nous avons déjà visité.

Notre but étant un petit restaurant où notre ami du Guide du Routard nous a promis que nous y dégusterions une excellente spécialité de Madère : l'Espedata, succulente brochette de viande. Effectivement, chez Viola, nous nous sommes vraiment régalés. De plus, le personnel est au petit soin, que demander de plus !

DSC_0694

Sur la route, alors que nous sommes arrêtés pour admirer encore et encore le panorama, un charmant Monsieur vient à ma rencontre et comme je le salue, il m'offre ces deux jolies fleurs ! ça méritait bien la photo souvenir ! Dommage que nous n'ayons pas pu communiquer davantage !DSC_0703

Nous passons dans une zone presque exclusivement plantée de bananiers

DSC_0696

DSC_0699

DSC_0702

Nous refaisons un petit tour sur le port, sous le soleil, on ne s'en lasse pas.DSC_0705

DSC_0721

 

DSC_0707

Sur le port, un pêcheur étend ses poissons pour les faire sécher

DSC_0714

DSC_0716

DSC_0717

Puis nous grimpons sur les hauteurs du village au Miradouro da Torre, encore une fois, le panorama qui s'offre à nous est magnifique,

DSC_0724_stitch 

DSC_0733

DSC_0734

DSC_0736

et ces fleurs.......

DSC_0731

Pas de suite du blog demain et après demain, nous prenons le bâteau pour aller passer deux jours sur l'ile de Porto Santo, située à 2h30 de navigation. Nous voyageons léger et laissons tout notre attirail à notre appartement de Caniço.